Racontez-moi, racontez-vous

 

L’accompagnement que je propose vous permet tout d’abord de trouver un espace d’écoute. Quelle que soit votre situation, racontez-moi, racontez-vous. Tout est entendable, sans jugement, sans injonction, sans tabou.

 

Que ce soit pour une rencontre occasionnelle ou un accompagnement plus régulier, je serai à vos côté, non pas comme experte de ceci ou de cela qui vous donnera un conseil puis son contraire, mais comme une personne neutre, de confiance. Je ne prends pas une position de « sachante ».

Le meilleur expert de vous, c’est vous-même !

 

En effet, mon objectif est qu’au fur et à mesure de nos échanges, vous cheminiez dans vos réflexions, vous trouviez en vous les ressources pour être la femme, l’homme, le parent que vous souhaitez. C’est très difficile aujourd’hui d’agir selon ses besoins et ses envies profondes. La société, le regard des autres, le jugement, la culpabilité, font que nous sommes bridés, étouffés, contraints de fonctionner tel qu’on nous l’impose et non pas comme nous en aurions besoin pour être cohérent avec nos valeurs. Vous êtes compétent, vous êtes le meilleur parent que votre enfant peut avoir. Ensemble révélons ces compétences.

Pour qui, pour quoi ?

 

Si l’accompagnement périnatal est bien sûr indiqué aux hommes et aux femmes qui vivent une grossesse, de nombreuses autres situations peuvent souffrir d'un manque d'accompagnement dans leur parcours. Concrètement, je peux être présente à vos côtés :

 

  • Tout au long de votre grossesse, lors de votre accouchement si c’est votre souhait (avec la présence obligatoire d’une sage-femme), en post-partum immédiat mais aussi lors des premiers mois de votre bébé.

 

  • Lors d’un projet d'enfant : être accompagné en amont permet de prendre du recul sur la situation, calmer des craintes. Je peux être une médiatrice, une facilitatrice dans vos échanges pour vous permettre d’avancer dans votre projet.

 

  • Lors d’un parcours de procréation médicalement assistée, pour remettre un peu de douceur, d’humanité lors de cette expérience qui peut éprouver la femme, le co-parent, le couple, la famille.

 

  • Lors d’un parcours d’adoption : un tel parcours peut être malmenant pour les parents, et ils n’ont souvent plus aucun interlocuteur une fois que leur enfant arrive.

 

  • Si votre grossesse est atypique, hors-norme, exceptionnelle ! La vision classique du couple maman-papa-bébé induit souvent des jugements pour les situations qui sortent de ce schéma. Ces familles peuvent se sentir encore plus isolées. Je pense aux couples homoparentaux, aux parents « solo », aux parents en situation de handicap, à la gestation pour autrui

 

  • Si vous vivez ou avez vécu une expérience difficile ou un traumatisme dans votre maternité ou dans votre paternité.
    • Si votre enfant est né prématurément et que vous avez besoin de soutien, qu'il soit encore à la maternité ou que vous soyez rentrés-es chez vous.
    • Si vous vivez ce que l'on appelle une difficulté maternelle (baby blues, dépression du post-partum ou toute autre difficulté), et ce que vous soyez femme ou homme !
    • Si votre enfant est décédé, que ce soit en début de grossesse, en fin de grossesse, à la naissance ou plus tard.

 

 

 

  • Et pour VOUS aussi, vous qui ne vous reconnaissez pas dans les situations que j'ai listées juste au-dessus mais qui ressentez au fond de vous ce BESOIN d'être écouté-e, compris-e, soutenu-e.